Mots-clefs

, ,

La danseuse Eduardowa, une passionnée de musique circule en tramway comme partout accompagnée de deux violonistes qu’elle fait souvent jouer. Car il n’y a aucune interdiction qui empêcherait de jouer dans le tramway si la musique est bonne, agréable aux voyageurs et ne coûte rien, c’est-à-dire si l’on ne passe pas ensuite parmi les voyageurs pour recueillir de l’argent. Il est vrai que c’est un peu surprenant au début et que chacun trouve ça incongru pendant quelques instants. Mais en pleine marche, avec un fort courant d’air et dans une rue silencieuse, c’est une mélodie charmante.

Publicités